Tennis de table Cruviers Lascours : site officiel du club de tennis de table de CRUVIERS LASCOURS - clubeo

Les différents coups techniques

 

Le service
"Un bon service est un service qui surprend l'adversaire..."

C'est la variété des services utilisés qui favorise la mise en difficulté de l'adversaire.
2 facteurs principaux : Le placement et la rotation sont à disposition pour varier les services.

Le placement
Il doit être en rapport :
1-avec ce que tu sais faire
2-avec l'adversaire (gaucher/ droitier)
3-avec sa position d'attente à la table (loin /près - décalé /au milieu)
4-avec son style de jeu (points forts /points faibles)

Dans tous les cas et afin de pouvoir s'adapter à chaque adversaire, il s'agit d'être capable de placer la balle dans toutes les zones efficaces : les angles, le ventre, court derrière le filet, 'petit côte', 2 rebonds. A noter que plus on s'élève dans le niveau de pratique et plus le pourcentage des services courts est important, (les Services longs sont très rares au niveau international).
Lors de chaque exercice sur le Service (au panier de balle ou avec enchaînement), Il faut toujours avoir une Intention de placement de balle. Ce qui permettra de rapidement progresser dans ce secteur.
Le placement DROITE /GAUCHE de la balle est déterminé : un peu par l'orientation de la raquette, beaucoup par la direction de l'impulsion donnée dans la balle.
Le placement COURT /LONG est déterminé par la force de l'impulsion donnée dans la balle.

La rotation
On peut considérer qu'il existe 6 rotations principales (ou effets) :
1-La rotation avant ou "lift" (la balle accélère au rebond sur la table et a tendance à "monter' au contact de la raquette adverse).
2-La rotation arrière "coupe" (la balle freine au rebond sur la table et a tendance à "descendre" au contact de le raquette adverse).
3-La rotation latérale à gauche (la balle tourne comme une toupie dans le sens des aiguilles d'une montre et a tendance à revenir vers la gauche du serveur après contact avec la raquette adverse).
4-La rotation latérale à droite (la balle tourne comme une toupie dans le sans inverse des aiguilles d'une montre et a tendance à revenir vers la droite du serveur après contact avec la raquette adverse).
5-La déviation à droite (la balle tourne sur un axe horizontal perpendiculaire au filet dans le sens "vissage", et a tendance à dévier vers la droite du serveur au rebond sur la table.
6-La déviation à gauche (la balle tourne sur le même axe précédant mais dans le sens "dévissage", et a tendance à dévier vers la gauche du serveur au rebond sur la table.

A partir de ces 6 effets, il est conseillé de "combiner" les rotations (latérale+coupe ou latérale + déviation etc ...) afin d'obtenir des axes de rotation de la balle "obliques" permettant de plus nombreuses variations sur la table.

Remarque : la "non rotation" (service sans effet) est également à utiliser dans la variation du service.

Le top spin
Certainement le coup le plus utilisé à tous les niveaux, puisqu'il sert: soit à marquer directement le point lorsque l'adversaire n'arrive pas à contrôler l'effet de la balle (qui sort de la table), soit à se procurer une balle plus haute permettant de frapper.

Parler de TOP SPIN ou de LIFT revient à la même chose, la petite différence se situe au niveau de la prise de balle. Le Point d'impact sur la balle étant au sommet pour le TOP SPIN, alors qu'il est plutôt vers "l'équateur" pour un LIFT.

La rotation
Faire un TOP SPIN (du coup droit ou du revers) c'est FROTTER la balle vers l'avant et par dessus. Comme pour le service c'est la qualité du toucher de balle qui va déterminer la qualité du TOP SPIN. La vitesse de la raquette au moment de l'impact est également déterminante dans la "quantité" de rotation : plus la raquette aura de la vitesse au moment de l'impact et plus la rotation sera importante. Attention toutefois de ne pas provoquer un choque au milieu d'un frottement par une vitesse de raquette non maîtrisée, ce qui entraîne une perte en quantité de rotation.

C'est avec l'utilisation prioritaire de l'avant bras et du poignet (surtout en revers) que l'on aura une plus grande précision et un meilleur toucher de balle. L'utilisation de l'épaule qui peut apporter de la puissance, va obligatoirement entraîner une perte en qualité de toucher de balle, elle est donc déconseillée.

Principes de réalisation du top spin coup droit
- Position : de profil par rapport à la table - pied droit reculé pour droitier, pied gauche reculé pour gaucher
- Extension de l'avant bras : en préparation du coup
- Flexion dynamique de l'avant bras sur le bras : dans l'exécution
- Trajet de raquette rectiligne : la trajectoire de la raquette doit "tangenter" la trajectoire de la balle
- Accélérer juste avant et pendant l'impact : pour avoir une vitesse de raquette maximum
- Utilisation du poignet : en complément
- Prise de balle au milieu de l'amplitude gestuelle : toujours en rapport avec la vitesse
- Chercher à diminuer l'amplitude (en évitant les crispations) : afin de favoriser un replacement plus rapide et de faciliter l'enchaînement du coup suivant.
- Placement de la balle : il est déterminé par la ligne des épaules (sauf sur le TOP SPIN à contre pied).

Principe de réalisation du top spin revers
- Position : face à la table ou identique au coup droit cette dernière position permettant un enchaînement plus rapide d'un coup droit puisque le replacement est déjà fait.
- Pacement du coude en avant par rapport à la raquette : en préparation du coup.
- Flexion du poignet sur l'avant bras : comme pour la lance du "FRISBEE".
- Rotation de l'avant-bras autour du coude et extension du poignet : dans l'exécution.
- Trajet de raquette rectiligne : la trajectoire de la raquette doit tangenter la trajectoire de la balle.
- Accélérer juste avant et pendant l'impact : pour avoir une vitesse de raquette maximum.
- Prise de balle au milieu de l'amplitude gestuelle : au niveau du coude qui est "fixé".
- Chercher à diminuer l'amplitude.
- Placement de la balle : déterminé principalement par le placement du coude.

La frappe
Plus utilisée en Coup Droit qu'en Revers, parce que plus violente et donc plus efficace, la FRAPPE est le TERMINAL par excellence. Tous les styles ou systèmes de jeu utilisent ce coup, même le défenseur (moderne), pour terminer l'échange plus rapidement. La FRAPPE est généralement placée après un Service lifté ou après un Top Spin, ou bien derrière un retour adverse trop haut.
En apparence ce coup semble plus simple que lu autres, mais il n'en est rien.
En effet, lorsqu'on réalise une FRAPPE il y a une certaine prise de risque : l'impact balle raquette est violent (problème de contrôle), la trajectoire de la balle est rectiligne (problème de distance). En cas de retour la balle revient plus vite (problème de replacement), enfin c'est un coup qui doit permettre de conclure donc directement en relation avec le score (problème psychologique : pression /crispation).

Le flip
Utilisé sur une balle courte de l'adversaire, le FLIP permet de prendre l'initiative du jeu. C'est en quelque sorte un coup d'attaque sur balle courte. Toutefois la balle étant basse il est difficile de mettre beaucoup de puissance, le placement sera donc déterminant pour avoir une bonne efficacité.

Principes de réalisation du flip
- Position : très près de la table "on avance les pieds sous la table"
- En CO mise en tension du poignet : par prise de retard de la raquette (extension) penser à avancer le coude
- En RV mise en tension du poignet: par la prise de retard de la raquette (flexion) penser à avancer le coude
- Prendre la balle au sommet du rebond
- Accélération pendant l'impact : "coller", "porter" & "recouvrir" la balle par flexion (CD) ou extension (RV) du poignet, l'avant bras intervient légèrement
- Placement de la balle : en diagonale (petit côté) ou sur le ventre
- Replacement: s'écarter rapidement de la table pour enchaîner.

La poussette tendue
Utilisée également sur une balle courte de l'adversaire, la POUSSETTE TENDUE permet soit de prendre l'initiative du jeu, soit au contraire de donner volontairement l'initiative à l'adversaire pour qu'il démarre mais dans de mauvaises conditions, ce qui permet de contrer plus facilement derrière. La POUSSETTE TENDUE sera d'autant plus efficace que la balle sera rapide, longue et avec beaucoup d'effet. On peut toutefois rechercher un placement de balle sur les petits côtés an imprimant à la balle un effet latéral.

Principes de réalisation
- Position : idem Flip
- Prendre la balle quand elle monte : la raquette est presque verticale - TOMBER DERRIERE LA BALLE AVEC LA RAQUETTE : "Coup de serpe"
- pour les effets latéraux : PASSER SUR LE CÔTE (droite ou gauche) VERS L'AVANT ET LE BAS
- Accélération pendant l'impact : accrocher la balle et la tirer vers le bas - PLACEMENT DE LA BALLE : les angles ou le ventre - rechercher la longueur (sur petits côtés avec effet latéral)
- Replacement : Idem Flip

La poussette amortie
Troisième coup possible sur une balle courte de l'adversaire, la POUSSETTE AMORTIE est utilisée lorsque la balle est vraiment trop courte et basse ou bien si l'adversaire a anticipé et s'est replacé loin de la table pour démarrer. L'objectif est de "fermer" le jeu an retournant une balle la plus courte et la plus basse possible.

Principe de réalisation
- Position: idem Flip
- Soit prendre la balle au rebond : on "pique" la balle (on recherche l'effet de surprise)
- Soit prendre la balle en phase descendante : amortir la balle
- Accélération légère pendant l'impact : si on ajoute de la rotation
- Placement de la balle : courte et en fonction du coup suivant envisagé
- Replacement : idem Flip

Le bloc
Indispensable à tous les systèmes de jeu, le BLOC permet s'opposer aux balles offensives adverses (TOP ou Frappe) lorsqu'on est près de la table. Il est plus souvent réalisé du Revers que du Coup Droit. Pour réussir un BLOC, il faut être capable dans un premier temps de contrôler la balle pour emmagasine son énergie, l'action sur la balle principale est : AMORTIR. Par la suite, et comme pour le TOP SPIN, le BLOC peut et doit être varié pour garder toute son efficacité. On pourra ainsi réaliser les différents BLOCS suivants :
- Bloc "PASSIF" : pour ralentir la balle
- Bloc "ACTIF" : recherche de vitesse
- Bloc "COUPE" : pour provoquer la faute adverse
- Bloc "LATERAL" : pour écarter l'adversaire

Toutefois la maîtrise de cette variation demande un bon toucher de balle et donc beaucoup de travail.
Le suédois Jan Ove WALDNER est LE spécialiste des variations en BLOC.

La défense
Pour répondre aux 2 coups d'attaques principaux (Top Spin et Frappe), il existe 2 coups de défense différents :
- LA DEFENSE COUPEE (en CD & RV) : sur Top Spin
- LA DEFENSE HAUTE (en CD & RV) : sur Frappe

Placements et déplacements
Plus que pour tout autre système de jeu, la défense réclame d'énormes qualités au niveau des jambes. Les déplacements sont en effets nombreux et variés : en profondeur, latéralement, en diagonale, accompagnés de flexions sur les jambes pour être placé au niveau de la balle.
Afin de réduire ces déplacements au minimum et surtout d'être le mieux et le plus vite placé pour jouer chaque balle, le défenseur doit adopter une position d'attente spéciale par rapport à la table : en retrait et au centre. On appelle cette position "la tourelle" du défenseur, où il se replace après chaque coup.

Les déplacements
La caractéristique première du tennis de table est d'être un Sport nécessitant un mouvement continu durant l'échange. Négliger les déplacements à l'entraînement serait oublier un élément fondamental de l'activité.
Ce secteur devra être présent à chaque séance comme Constante du travail.
Avant de proposer une série d'exercices dont chacun pourra s'inspirer en fonction des objectifs à atteindre rappelons les éléments pertinents des déplacements :
Déplacements courts
- Gainage du bassin (fixer le bassin au tronc par la contraction des abdominaux afin de rendre le tout rigide)
- Tonicité plantaire (appuis sur le devant du pied)
- Vélocité des jambes
- Lignes des épaules le plus souvent parallèle au sol pour éviter tout déséquilibre d'un côté ou de l'autre

Déplacements longs
- Poussée de la Jambe opposée à la direction où je veux aller
- Qualité de la réception (équilibre et dynamisme) pour permettre le replacement
- Orientation des épaules vers le milieu du filet au moment où je joue la balle afin de ne pas se laisser "embarquer" et ainsi replacer le centre de gravité au-dessus des appuis pour favoriser le replacement.

Déplacements en profondeur
- Souplesse des Jambes (qualités de flexion pour le défenseur)
- Vélocité
- Equilibre (position du bassin)

Chacune des situations proposées pourra se mettre en place soit à partir du panier de balles, soit avec la relance si le contrôle de balle des deux joueurs le permet.

La durée des exercices sera à moduler en fonction du niveau de chacun.

Meilleurescorrespondancespourprise de balle poussette tendu
Prise de balleaumilieudel'amplitudegestuelle : toujoursenrapportaveclavitesse...Accéder au texte »
LaPOUSSETTE TENDUEserad'autantplusefficacequelaballesera...Accéder au texte »
Plusderésultats »
« Moinsderésultats
Daniel VICENTE plus de 3 ans
Patrick RODES plus de 4 ans
RENCONTRE INTERCLUBS plus de 4 ans
La reléve Tennis de Table : nouvelles photos plus de 4 ans
Der des Der plus de 4 ans
Nos poussins a St CHRISTOL les ALES : nouvelles photos plus de 4 ans
Nos poussins a St CHRISTOL les ALES plus de 4 ans
Nos poussins a St CHRISTOL les ALES plus de 4 ans
Nos Poussins St CHRISTOL Les ALES et Nos Poussins plus de 4 ans
D3 a domicile et D3 a L'extérieur plus de 4 ans
La TC1 a CRUVIES le 17/02/2013 plus de 4 ans
D3 a L'extérieur et D3 a domicile plus de 4 ans
D3 a L'extérieur et D3 a domicile plus de 4 ans
2 équipes en D3 ! plus de 4 ans
D3 contre OPPV vauvert et 3 autres : résumés plus de 5 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Pongistes
  • 2 Supporters